Onco-fertilité : Contexte et Méthodologie
Date de dernière mise à jour : 04/12/2017

La préservation de la fertilité : une thématique des Plans Cancers

« Une information sur la préservation de la fertilité devrait être délivrée à 17200 personnes chaque année. »  Consulter la fiche d’analyse de l’INCa (2017)

Les Plans Cancers

Le Plan Cancer 2014-2019 :

« …la préservation de la fertilité doit être une priorité pour l’ensemble des patients et particulièrement les plus jeunes. »

Action 7.2 : Adapter et renforcer le dispositif d’annonce.
Aborder, lorsque c’est pertinent, la problématique de la préservation de la fertilité dès la consultation d’annonce de la proposition thérapeutique.

Action 8.1 : Assurer l’accès à la préservation de la fertilité
Assurer un égal accès des patients sur le territoire aux plateformes clinico biologiques de préservation de la fertilité : organisation formalisée entre les centres d’assistance médicale à la procréation (associant un lieu d’accueil et de suivi, de consultations pluridisciplinaires et un plateau technique de cryobiologie) et les professionnels cancérologues et spécialistes de la reproduction.

Lire le Plan Cancer III

Le Plan Cancer 2009-2013 :

Action 21.3 : Faciliter l’accès aux techniques chirurgicales et instrumentales, complexes et innovantes en particulier : Reconnaître des plateformes régionales de cryobiologie, associées aux CECOS et/ou aux CPDPN pour améliorer l’accès à la préservation de la fertilité des personnes atteintes de cancer.

Action 23.5 : Améliorer la prise en charge des enfants atteints de cancer et lancer un programme d’actions spécifiques vis-à-vis des adolescents atteints de cancer : Mettre en place, sous forme d’expérimentations, des consultations pluridisciplinaires pour la prise en charge et la prévention des séquelles et complications à long terme chez les enfants et adolescents parvenus à l’âge adulte.

On a pu observer au cours de cette dernière décennie, parallèlement à l’amélioration globale du pronostic des cancers et une meilleure prise en compte de l’après-cancer, une évolution des méthodes et indications de préservation de la fertilité. Ces avancées doivent être relayées auprès des professionnels de la cancérologie (notamment concernant les techniques de préservation de la fertilité féminine). Les éventuelles inégalités d’accès à cette prise en charge spécifique doivent également être prises en compte.

Lire le Plan Cancer II

La loi de bioéthique

L’accès à l’information pour les patients est une obligation légale avant la mise en œuvre d’un traitement potentiellement stérilisant. Elle doit cependant être « spécifique et ciblée » en cas de pathologie grave.

La loi française prévoit que « en vue de la réalisation ultérieure d’une Assistance Médicale à la Procréation, toute personne peut bénéficier du recueil et de la conservation de ses gamètes ou tissu germinal (…) lorsqu’une prise en charge médicale est susceptible d’altérer sa fertilité (…) » (art. L. 2141-11 de la loi de bioéthique n°2004-800 du 6 août 2004).

Consulter l’Arrêté > Article 21.41-11 de la loi bio-éthique

Méthodologie de la thématique

Qui sont les acteurs de la thématique Onco-fertilité ? Comment et par qui les contenus sont-ils produits ?

Les contenus de la thématique Onco-fertilité proviennent de deux principales sources :

  • des contenus existants, développés par le réseau, par l’INCa ou répertoriés par le comité de pilotage comme des sources fiables ;
  • des contenus produits spécifiquement pour la plateforme par les groupes de travail.

Dans le cas d’une production par le réseau, le travail d’élaboration fait l’objet de la mise en place d’un ou plusieurs groupes de travail pluriprofessionnels et pluridisciplinaires, réunissant ainsi des compétences et disciplines issues des établissements de la région adhérents au réseau mais également d’autres professionnels interrégionaux.

Chaque groupe de travail est encadré par un coordinateur, qui centralise l’ensemble des demandes, crée une dynamique de réflexion pour produire les contenus. Il intègre également un méthodologiste qui s’assure que le contenu respecte bien les exigences en matière d’objectifs et de conformité réglementaire.

Les documents produits font l’objet de validations plénières par des professionnels en lien avec les thématiques, pour une diffusion à large échelle sur la région.

Accéder à la liste des acteurs régionaux ayant contribué à l’élaboration de cette thématique.